Notre Travail

La COVID-19 force les entreprises à prendre le bon virage

Posted by
Jennifer Atkinson
Notre Travail

La COVID-19 force les entreprises à prendre le bon virage

Écrit par
Jennifer Atkinson

Bien avant que la COVID-19 ne frappe, le monde entier surveillait le comportement des entreprises en temps de crise. Les histoires d’abus et de mauvais traitement à l’ère du mouvement #metoo et la montée de l’activisme des employés menant à des débrayages chez des géants technologiques comme Google et Facebook empêchaient déjà bien des PDGs de dormir en se souciant de leur marque et de leur réputation.  Le virus de la COVID-19 changera les choses encore plus, et le public jugera les entreprises sur la façon dont elles soutiendront leurs employés pendant ces moments historiques.

En bout de ligne, les entreprises doivent protéger tant la santé de leurs employés que celle de leur organisation pour passer au travers de la crise. C’est un équilibre délicat, mais lorsque le monde reprendra son cours, les consommateurs et les employés potentiels se souviendront et récompenseront les entreprises qui ont pris les bonnes, mais difficiles décisions.

Quand la bonne décision mène l’entreprise dans la mauvais direction

Pour l’instant, les entreprises se démènent pour comprendre comment elles peuvent continuer à fonctionner alors que les dépenses de consommation chûtent à des niveaux historiques et que les annonces de fermetures d’entreprises sont quotidiennes. Le choix évident est de réduire les coûts pour protéger les bénéfices autant que possible. Par contre, quand le reste de la planète fait face au spectre du chômage, le comportement d’une entreprise demeure dans la mire du grand public plus que jamais.

La réputation, une affaire à long terme

Quelles que soient les sommes épargnées en réduisant les coûts rapidement, nous sommes à une époque où les gens se souviendront quelles entreprises ont démontré un vrai leadership et pris des décisions difficiles pour faire la bonne chose. Quand tout ceci sera terminer – et oui, un jour cela prendra fin – les entreprises devront recommencer à attirer et retenir les meilleurs talents. La réputation sera plus cruciale que jamais. Alors comment une organisation peut-elle gérer ses activités tout en protégeant sa réputation pendant la pandémie?

La bonne façon de faire

  1. Les employés sont conscients de la pression des affaires. Soyez ouvert et honnête sur les défis auxquels vous faites face, et n’ayez pas peur de montrer que vous êtes humain. Soyez franc à propos de vos sentiments et prêt à vous montrer vulnérable.
  2. Dites la vérité et soyez transparent. Ce n’est pas le moment de tenter d’atténuer les mauvaises nouvelles. Vos employés verront à travers votre jeu. Ils apprécieront que vous leur disiez la vérité même si elle est difficile à avaler.
  3. Communiquez tôt et fréquemment. Même si vous n’avez pas beaucoup d’information à partager, prenez le temps de communiquer avec votre équipe quand même. Votre équipe s’inquiétera advantage s’ils n’ont pas de vos nouvelles. C’est le moment de sur-communiquer pour apaiser les inquiétudes et l’anxiété.
  4. Montrez qu’ils vous tiennent à coeur. Les organisations doivent d’abord démontrer qu’elles comprennent ce que leurs employés vivent. Les parents qui conjuguent travail et enfants, les couples qui cohabitent dans de petits espaces, les employés qui vivent l’anxiété de séparation pour la première fois, ces situations génèrent des niveaux extrêmes de stress, et votre équipe appréciera de voir que vous en êtes conscient.

Loin de nous de dire que ce sera facile. Au bout du compte, les entreprises doivent protéger la santé de leurs employés et celle de leur organisation pour survivre. C’est un équilibre délicat, mais lorsque le monde reprendra son cours, les consommateurs et les employés potentiels se souviendront et récompenseront les entreprises qui ont pris les bonnes, mais difficiles décisions.

Si votre entreprise est à la recherche de conseils par ces temps incertains, visitez nos dernières nouvelles, observations et ressources liées à la COVID-19.

Bien avant que la COVID-19 ne frappe, le monde entier surveillait le comportement des entreprises en temps de crise. Les histoires d’abus et de mauvais traitement à l’ère du mouvement #metoo et la montée de l’activisme des employés menant à des débrayages chez des géants technologiques comme Google et Facebook empêchaient déjà bien des PDGs de dormir en se souciant de leur marque et de leur réputation.  Le virus de la COVID-19 changera les choses encore plus, et le public jugera les entreprises sur la façon dont elles soutiendront leurs employés pendant ces moments historiques.

En bout de ligne, les entreprises doivent protéger tant la santé de leurs employés que celle de leur organisation pour passer au travers de la crise. C’est un équilibre délicat, mais lorsque le monde reprendra son cours, les consommateurs et les employés potentiels se souviendront et récompenseront les entreprises qui ont pris les bonnes, mais difficiles décisions.

Quand la bonne décision mène l’entreprise dans la mauvais direction

Pour l’instant, les entreprises se démènent pour comprendre comment elles peuvent continuer à fonctionner alors que les dépenses de consommation chûtent à des niveaux historiques et que les annonces de fermetures d’entreprises sont quotidiennes. Le choix évident est de réduire les coûts pour protéger les bénéfices autant que possible. Par contre, quand le reste de la planète fait face au spectre du chômage, le comportement d’une entreprise demeure dans la mire du grand public plus que jamais.

La réputation, une affaire à long terme

Quelles que soient les sommes épargnées en réduisant les coûts rapidement, nous sommes à une époque où les gens se souviendront quelles entreprises ont démontré un vrai leadership et pris des décisions difficiles pour faire la bonne chose. Quand tout ceci sera terminer – et oui, un jour cela prendra fin – les entreprises devront recommencer à attirer et retenir les meilleurs talents. La réputation sera plus cruciale que jamais. Alors comment une organisation peut-elle gérer ses activités tout en protégeant sa réputation pendant la pandémie?

La bonne façon de faire

  1. Les employés sont conscients de la pression des affaires. Soyez ouvert et honnête sur les défis auxquels vous faites face, et n’ayez pas peur de montrer que vous êtes humain. Soyez franc à propos de vos sentiments et prêt à vous montrer vulnérable.
  2. Dites la vérité et soyez transparent. Ce n’est pas le moment de tenter d’atténuer les mauvaises nouvelles. Vos employés verront à travers votre jeu. Ils apprécieront que vous leur disiez la vérité même si elle est difficile à avaler.
  3. Communiquez tôt et fréquemment. Même si vous n’avez pas beaucoup d’information à partager, prenez le temps de communiquer avec votre équipe quand même. Votre équipe s’inquiétera advantage s’ils n’ont pas de vos nouvelles. C’est le moment de sur-communiquer pour apaiser les inquiétudes et l’anxiété.
  4. Montrez qu’ils vous tiennent à coeur. Les organisations doivent d’abord démontrer qu’elles comprennent ce que leurs employés vivent. Les parents qui conjuguent travail et enfants, les couples qui cohabitent dans de petits espaces, les employés qui vivent l’anxiété de séparation pour la première fois, ces situations génèrent des niveaux extrêmes de stress, et votre équipe appréciera de voir que vous en êtes conscient.

Loin de nous de dire que ce sera facile. Au bout du compte, les entreprises doivent protéger la santé de leurs employés et celle de leur organisation pour survivre. C’est un équilibre délicat, mais lorsque le monde reprendra son cours, les consommateurs et les employés potentiels se souviendront et récompenseront les entreprises qui ont pris les bonnes, mais difficiles décisions.

Si votre entreprise est à la recherche de conseils par ces temps incertains, visitez nos dernières nouvelles, observations et ressources liées à la COVID-19.

Jennifer Atkinson
Partner and Senior Vice President
Jennifer leads the reputation practice at FHR. With extensive experience in strategic communications, executive visibility and media relations, Jennifer works with some of the country’s most high-profile brands, building authentic and engaging communication platforms that are smart, bold, thoughtful and insight-fueled.
Jennifer Atkinson
Vice-présidente principale et associée
Jennifer dirige la pratique de gestion de la réputation d’entreprise chez FHR. Avec sa vaste expérience en communications stratégiques, en visibilité des cadres et en relations avec les médias, Jennifer travaille de concert avec certaines des marques les plus en vue du pays, pour développer des plateformes de communication authentiques et captivantes qui respirent l’intelligence, l’audace, la réflexion et la pertinence.